MenuMENU

8 idées reçues sur les photographes de mariage

Comme dans tout métier, il existe des idées reçues sur les photographes de mariage. Il existe principalement 8 idées reçues dans ce domaine, et je vais en faire le tour pour vous éclairer :

 1. Photographe ? Ce n’est pas un vrai métier

On pense souvent, à tort, qu’un photographe de mariage est juste un passionné de photo et qu’il fait ça le week-end pour « le kiffe ». La réponse à cette idée reçue est mitigée. Certains photographes de mariage sont effectivement en activité complémentaire, mais d’autres, comme moi, sont à 100% dans la photo et vivent uniquement de cela.

Pour conclure, être photographe c’est avant tout une passion, mais c’est également un vrai métier.

2. Ils gagnent en 1 jour l’équivalent de votre salaire en 1 mois

Si vous connaissez un peu les tarifs des photographes professionnels, ces derniers oscillent plutôt entre 1500 et 2500€ pour une prestation classique. Cela représente effectivement un beau budget. Cependant, certaines personnes pensent que cette somme ira directement dans la poche du photographe à la fin de la journée de shooting.

La réponse à cette idée reçue est encore une fois mitigée. En effet, lorsqu’on est salarié, il n’y a pas spécialement de dépenses professionnelles (elles sont prises en charge pas l’entreprise), alors que lorsqu’on est à son compte, il y a énormément de charges.

Quelles sont les différentes charges d’un photographe indépendant ?

– En premier lieu, il y a les taxes de l’Etat qui représentent quasiment la moitié du chiffre d’affaires : les cotisations sociales représentent 25% et la TVA 20% de la somme perçue.

– Ensuite, il y a toutes les dépenses liées à l’entreprise : le matériel, les formations, le site internet, les logiciels… Toutes ces dépenses nécessaires au bon fonctionnement de l’entreprise prennent une bonne partie du chiffre d’affaires restant. En effet, il faut savoir que le matériel photo et informatique représente un budget de plus de 10.000€ et qu’il est à renouveler tous les 5 ans…

– Pour finir, une journée de mariage ne se résume pas à la prise de vues pour le photographe. En effet, il y a de nombreuses étapes, que ce soit avant et après la cérémonie, qui prennent beaucoup de temps. Environ 50% du temps consacré à votre séance photo de mariage se trouve dans les tâches annexes : la préparation, la communication avec le client, le tri, la retouche, la mise en ligne des photos, la maquette d’album…

Au final, sur une prestation de 2000€, votre photographe est rémunéré de l’ordre de 20€ à 25€ de l’heure net pour vos souvenirs les plus précieux réalisés en un week-end.

Vous souhaitez avoir davantage d’informations sur ce sujet ? Venez consulter l’article que j’ai écrit « Pourquoi les photographes coûtent-ils si cher ? »

3. Ils ne travaillent que l’été

C’est encore une idée reçue très populaire. Les gens pensent que le photographe travaille uniquement l’été et que l’hiver venu il file sous les cocotiers. C’est vrai que c’est une très jolie vision de ce métier… mais elle n’est pas tout à fait exacte.

En réalité, le photographe de mariage peut aussi faire des mariages l’hiver. Pour ma part, je réalise environ 5 mariages entre novembre et mars.

De plus, en hiver, le photographe va profiter de cette période « plus calme » pour effectuer tout le travail qu’il n’a pas eu le temps de faire durant l’été :

– Les différentes tâches administratives
– Refaire son site
– Contacter des partenaires
– Réfléchir à de nouvelles offres
– Chercher de nouveaux produits photos
– Améliorer son workflow
– Participer à des formations
– Etc…

Pour vous dire, la majorité des photographes que je connais travaillent plus de 35 heures par semaine sur toute l’année.

4. Faire des photos ? C’est facile

Je pense que n’importe qui peut devenir photographe de mariage si la motivation est là. Par contre, ce n’est pas aussi simple qu’il n’y parait.

Pour ma part, j’ai acquis une grande partie de mes techniques photos en 4 mois, mais j’ai mis des années à pouvoir vivre de la photo. Quand on est professionnel, faire de belles photos ne suffit pas. Il faut savoir se vendre, prouver nos compétences et fidéliser nos clients. En effet, le marketing est un domaine très riche qui évolue sans cesse, et c’est pour cela que se lancer dans la photo de mariage demande beaucoup de rigueur et de temps.

Les gens pensent aussi qu’une fois rentré chez lui, le photographe de mariage n’a plus rien à faire. On pense que le photographe exporte ses photos sur l’ordinateur, et hop il transfert le tout aux mariés. Aaaah si ça pouvait être si simple !

Mais malheureusement non, il y a plusieurs étapes intermédiaires :

– Importer les photos
– Les sauvegarder
– Les trier
– Les retoucher
– Les télécharger sur une galerie ou ailleurs
– Créer des albums sur demande
– Livrer les photos

Puis c’est repartie pour un tour, il faut trouver de nouveaux clients !

5. Ils s’habillent mal

On a tous en tête le photographe en tenue de camouflage avec sa multitude de poches et son treillis. Cette époque est révolue, du moins chez les jeunes photographes. Actuellement les photographes s’habillent de façon élégante pour venir photographier votre mariage.

Crédit photo : Desiredleather

6. Ils parlent fort et dirigent tout le monde

Vous avez eu une mauvaise expérience avec un photographe qui parle fort et qui fait son petit chef durant tout le mariage ? Pour ma part, je suis tout l’inverse. Je sais me faire transparente pendant les cérémonies et diriger de façon douce lors des photos de groupe.

Pourquoi trouver un photographe discret est un atout pour votre mariage ? Un photographe discret est un photographe qui n’intervient pas à chaque instant afin de vous laisser profiter de votre intimité familiale en ce jour si spécial. Il est donc primordial de rencontrer votre photographe avant le mariage pour que vous puissiez déterminer son caractère et voir s’il colle avec votre propre personnalité.

7. Leur succès repose sur le prix de leur appareil photo

Lors de mes prestations en mariage, j’entends souvent les invités me dire « whaou vous avez un gros appareil photo, il doit faire de belles photos » ou encore « si j’avais un appareil comme le votre je ferais d’aussi belles photos »

Je n’en doute pas une seule seconde. Cependant, il vous faudra également apprendre à vous en servir et réfléchir à quelle technique mettre en oeuvre pour cette prise avant de faire la photo. De plus, ce n’est souvent pas qu’une question de mégapixel mais plutôt d’émotions à capter au bon moment ou de lumière.

photographe de portrait naturels

8. Ils rattrapent ses photos sur Photoshop

Un peu comme le point précédent, le photographe peut effectivement rattraper une photo sur Photoshop mais ce n’est pas pour ça qu’elle sera jolie ou qu’elle provoquera une émotion. C’est avant tout le moment capté qui doit être beau.

Sur Photoshop on ne peut pas faire de magie, on peut seulement recadrer la photo et ajuster la lumière. Si la photo est complètement floue ou s’il manque la moitié de l’image, on ne pourra rien faire.

photographe mariage paris

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour en savoir davantage
sur mes prestations de photographe de mariage

Venez découvrir d’autres articles sur le même thème

Formulaire de contact