MenuMENU

Comment être photogénique à tout les coups et quelles poses ?

Vous vous demandez sûrement comment être photogénique sur les photos, en toute circonstances, et quelles poses vous met plus en valeur ? J’avais envie d’écrire cet article depuis un moment ! Je réponds enfin à cette question. Photographe professionnelle depuis 2014, j’ai eu le temps de réfléchir à la question !

1. Partir d’une pose qui vous ressemble

Ce que j’aime faire, c’est donner une directive assez floue au départ, pour que vous puissiez vous même interpréter la pose à votre façon. On part donc d’une pose qui vous paraît naturel.

2. Oser améliorer la pose

Ensuite, c’est à moi de vous aider à améliorer la pose. Avec des principes simples, on peut passer d’une pose classique à une pose tendance. Il ne faut pas hésiter à faire refaire la pose plusieurs fois pour qu’elle soit parfaite. C’est possible de devenir photogénique, à condition que votre photographe vous aide.

Voici quelques exemples pour que vous compreniez mieux.

Première étude de cas : Andrise

La pose : Dans le premier cas, j’ai demandé à Andrise de marcher vers moi.

Le constat : Ce qu’elle a fait naturellement c’est de regarder vers l’appareil photo, et à priori, elle ne savait pas où mettre ses mains. Sa posture était un peu courbée et renfermée ainsi que sa démarche peu confiante.

L’amélioration : Pour améliorer ce cliché, j’ai proposé à Andrise de regarder de tous les côtés, une seconde à droite, une seconde à gauche, vers le haut et le bas, tout en marchant. Pour ses mains, je lui ai demandé d’en mettre une dans sa poche et de laisser l’autre se balancer de façon prononcée. Pour la posture, il fallait qu’elle se tienne plus droit. Pour l’aider à bien intégrer le tout, je lui ai fait imaginer une situation où elle venait d’apprendre une très bonne nouvelle : elle avait eu une promotion à son boulot ! Très fière d’elle, elle marche fièrement.

Le résultat : Une photo d’une femme fière d’elle et confiante, tout en mouvement.

Deuxième étude de cas : Yvonne.

La pose : J’ai demandé à Yvonne de s’asseoir sur ce gros tronc d’arbre.

Le constat : Elle s’est mise en arrière, son expression était neutre et ses bras le long du corps.

L’amélioration : Pour améliorer ce cliché, j’ai proposé à Yvonne de penser à quelque chose d’agréable pour qu’elle exquise un beau sourire. Je lui ai aussi demandé de se redresser tout en se dirigeant légèrement vers l’avant pour mettre plus en valeur ses yeux et mieux définir son visage. Et enfin, je lui ai proposé de ramener sa main cachée vers sa cuisse à l’avant.

Le résultat : Une mise en valeur du corps et du visage.

Quelques erreurs classiques qui ruinent votre photogénie

Je vois souvent les mêmes « erreurs » revenir lors de mes shootings. Je peux donc vous mettre en garde devant plusieurs problèmes.

1. Le fameux double menton

 

On l’a tous, et on le déteste, le fameux double menton ! Pour l’amoindrir ou le supprimer, il faut faire un mouvement bien précis avec la tête. Amenez votre menton vers l’avant et vers le bas. Cela doit être subtil car si vous forcez trop, cela va vous crisper ! D’ailleurs, on voit souvent ce double menton quand les parents tentent d’embrasser leur enfant. Ils sont trop proches d’eux et ne peuvent pas étendre leur cou !

2. Le bisou sur la joue

 

En fait, faire un bisou sur la joue (d’un enfant ou d’un adulte), c’est un peu problématique, parce que soit vous allez pencher votre tête sur le côté, soit vous aurez l’air bizarre car pas à la bonne hauteur ou soit vous aurez le nez écrasé. Ma technique est de faire un bisou sur la tempe, au dessus de l’oreille, ou bien en portant votre enfant plus haut que vous, vous pourrez lui faire un bisous sur le bas de la joue.